Vous êtes ici

Le portrait du mois de Janvier

Mercredi 20 janvier 2021

Portrait de Véronique AVIAT, déléguée Nord Est de Maisons paysannes de France.

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m'appelle Véronique Aviat, j'ai 60 ans, je suis champenoise et originaire de Vitry-le-François. Après un long parcours de vie en tant qu'ingénieur informatique dans l'Ouest de la France, puis à l'étranger, je suis revenue en Champagne, à la campagne, après la naissance de mes deux enfants, pour m'occuper d'eux! 

C'est à ce moment que j'ai repris la maison de famille à pans de bois à Maisons-en-Champagne et que je me suis davantage intéressée aux vieilles bâtisses et aux vierres pierres!

 

 

 

Parlez-nous un peu de votre parcours!

 

En 2008, j'ai repris bénévolement la délégation marnaise de Maisons paysannes de France. Cette association nationale se mobilise depuis 50 ans pour la sauvegarde du patrimoine rural bâti et paysager, ainsi que de ses savoir-faire. Elle compte aujourd'hui une soixantaine d'adhérents dans la Marne et plus de 8000 en France ! Au quotidien, l'association porte conseil, organise des ateliers techniques, comme la pose de tomettes, publie des études scientifiques, et travaille sur une restructuration de la filière, avec la mise en réseau des professionnels et le développement des matériaux locaux. 

Mon engagement auprès de Maisons paysannes de France est à la fois une histoire de passion pour le vieux patrimoine et une histoire de transmission! J'ai toujours baigné dans cet environnement de restauration et d'entretien.  A l'époque, mes parents restauraient cette ferme, que j'habite actuellement. Elle leur rappelait leur maison d'origine, détruite à la guerre. Aujourd'hui, je continue encore de la restaurer et de l'entretenir. Ces savoir-faire ont été complètement méprisés et perdus au long de ces dernières décennies. Mais, grâce à notre travail et notre mobilisation, ils reviennent en force chez les jeunes! Je m'amuse beaucoup de voir ce nouvel engouement pour ces techniques anciennes chez les porteurs de projets et les architectes.  

A présent, je peux dire que j'ai vu tomber pas mal de maisons, mais j'ai aussi la satisfaction d'avoir contribué à la sauvegarde de quelques-unes d'entre elles!

 

Quels sont vos liens avec le Parc ?

Cela fait 6 ans maintenant que nous collaborons avec le Parc naturel régional de la Montagne de Reims. Le Parc, qui défrend le patrimoine architectural local, nous a sollicités pour mettre en place des ateliers d'initiation sur le territoire de la Montagne de Reims.  

En collaboration avec Caroline Feneuil, l'architecte du Parc, et Emilie Renoir-Sibler, chargée de mission Culture, nous avons travaillé sur un programme de visites de villages avec des lectures de façades.

Et, une fois par an, nous proposons aux habitants du Parc des ateliers pratiques de 2 jours, sur différentes techniques, comme les enduits à la chaux et à la brique de terre crue.

Nous travaillons principalement sur ces deux axes, les stages fonctionnent très bien et sont toujours complets! Nos collaborations sont à chaque fois très intéressantes, riches de partages et de rencontres!

 

Quel est votre endroit préféré en Montagne de Reims ?

Vous allez penser que je manque d'originalité, mais étant très attachée à la nature et aimant beaucoup les arbres, je peux dire avec certitude que mon endroit préféré en Montagne de Reims est les Faux de Verzy!

Je trouve que cet endroit est extrêmement original et j'adorerais le découvrir à l'état sauvage, sans les barrières de protection!